Avez-vous déjà entendu parler de l’Australian Silky Terrier ? Même s’il est possible que vous l’ayez croisé, vous avez peut-être pensé qu’il s’agissait d’un Yorkshire.
Les deux races sont en effet très proches, et pas toujours faciles à reconnaître même pour un habitué de ces deux toutous.

L’Australian Silky Terrier (Terrier Australien à  poil soyeux) est bien moins populaire que son congénère Yorkshire, le petit chien préféré des Français. Il n’en est pas moins attachant et mérite que l’on vous donne quelques précisions sur sa race.
Si vous êtes vous-même l’heureux maître d’un Silky Terrier, il y a de grandes chances que vous ayez entendu plus d’une fois : “Qu’il est mignon ce Yorkshire !” 
Sans jamais mettre en opposition ces deux braves races de toutous, nous allons, dans cet article, lister les différences (très subtiles) et les points communs entre le Yorkshire et le Silky Terrier.

Des milliers de Sitters de confiance sont disponibles pour s'occuper de votre chien comme d'un membre de la famille !

Les points communs

  • Le Yorkie et le Silky sont cousins, et ont une lignée commune.
  • Les deux races sont réputées pour être parfaitement adaptés à la vie en appartement et faire de très bons chiens de compagnie.
  • Ce sont tous deux, de petits terriers compacts au poil soyeux (traduction de l’anglais Silky Terrier), très intelligents, et taillés pour suivre leur maître dans ses voyages.
  • Les deux races ont une variété miniature, le Silky Toy Terrier et le Teacup Yorkshire, ou Yorkshire nain.
  • À quelques différences physiques près, ils se ressemblent énormément, plus particulièrement lorsqu’ils sont encore chiots.

Yorkie & Silky

Les différences

  • Leur origine

Le Yorkshire et l’Australian Silky Terrier ont un tronc commun dans leur lignée. Le Yorkshire est originaire de la région anglaise du même nom, il est né de l’union de plusieurs races anglaises telles que le Paisley Terrier, le Waterside Terrier et le Clydesdale Terrier. L’Australian Silky Terrier est, comme son nom l’indique, d’origine australienne. Il est issu d’un croisement entre le Yorkshire et l’Australian Terrier, un autre petit chien très proche des deux races.

Si le Yorkshire a dans un premier temps aidé à braconner et à se débarrasser des nuisibles, l’Australian Silky Terrier a quant à lui toujours été un chien de compagnie, pour ne pas dire “de salon”. Aujourd’hui, les deux races sont essentiellement connues et appréciées pour leur compagnie.

York & Silk

  • Différences physiques

Les différences physiques entre les deux toutous sont très subtiles.
Le Silky Terrier (à droite sur la photo ci-dessus) est un peu plus grand et gros que son cousin. Il pèse en moyenne de 1 à 2 kg de plus que le Yorkshire, et peut mesurer jusqu’à 5 à 10 cm de plus, bien qu’il soit possible de rencontrer un Yorkie aussi grand qu’un Silky, voir plus grand. Le Silky est aussi (même chez les individus de plus petite taille) un peu plus long que son cousin.

Il existe aussi une différence au niveau des oreilles, de la queue, et du museau.
Les oreilles des deux races sont taillées en “V”, mais celles du Yorkshire sont légèrement orientées vers l’extérieur de la tête alors que celles du Silky sont un peu plus orientées vers le haut.
La queue, quant à elle, est un peu plus basse chez le Silky que chez le Yorkshire. Et le plus museau légèrement plus court chez le Silky. Mais ces deux différences ne sont pas toujours évidentes à observer.

Le poil et la robe des deux races sont aussi très similaires. Ils ont tous deux un poil soyeux, brillant et long, mais le Yorkshire est doté d’un poil un peu plus long qui forme un manteau qui couvre l’ensemble du corps, même les pattes. Le poil du Silky n’atteint pas le sol, contrairement au Yorkshire, et est considéré comme étant plus facile à entretenir.
Les couleurs du poil sont bleu ou gris-bleu sur le corps, fauve-doré sur la tête et les pattes pour le Silky, comme pour le Yorkshire. Bien que la couleur ne soit pas un élément de comparaison évident, la couleur grise du manteau du Silky est normalement plus claire que celle du Yorkshire.

  • Le comportement

Le Silky est un chien très curieux, intelligent, courageux et affectueux. Il a un bon tempérament, c’est un toutou à l’affût, vif et très joueur. Le Yorkshire est quant à lui, très énergique, extrêmement fidèle, affectueux, et aussi comme son cousin, très courageux et très protecteur.

Le Silky est un peu plus têtu, et parfois même un peu plus agressif, que son cousin Yorkshire et requiert un peu plus de patience et de fermeté. Les deux races sont très joueuses, mais le Yorkshire se fatigue plus facilement et a besoin de moins d’exercice que son cousin, connu aussi pour être un excellent partenaire d’agility.

L’un n’est pas meilleur que l’autre, ni d’ailleurs d’aucun autre chien.
Tout est une question de goût, mais surtout d’aptitude, car le choix d’accueillir un chien dans la famille doit se faire en tenant compte de la routine de la maison et des besoins du chien, liés à son espèce mais aussi à sa race.

Vous connaissez Gudog?

Gudog est une plateforme qui met en relation des dog sitters expérimentés avec des propriétaires de chiens. Notre plateforme permet à chaque propriétaire de trouver le dog sitter idéal, en facilitant la réservation et en garantissant un paiement sécurisé. Gudog est la meilleure alternative aux chenils.