En deuxième position après celui de la Vierge Guadalupe, Frida est sans doute un des prénoms les plus populaires au Mexique. L’artiste Frida Kahlo a marqué la société et plus de 60 ans après son décès, elle continue à être une des principales ambassadrices du pays aztèque à travers le monde. Mais depuis la semaine dernière, une autre Frida est en train de se forger un prénom et de laisser sa trace dans l’imaginaire populaire. La Frida dont nous allons parler aujourd’hui a le poil couleur sable, quatre pattes et porte un masque et des petites bottes de protection. Cette labrador retriever fait partie de la brigade cynophile de la marine mexicaine et aide à retrouver parmi les décombres les victimes du tremblement de terre qui a frappé le pays le 19 septembre dernier.

Il y a quelques semaines sur Gublog, nous vous parlions de tout ce que font pour nous les chiens de travail, qu’ils sauvent des vies dans des missions de sauvetage ou qu’ils veillent à notre sécurité auprès de la police, la gendarmerie ou l’armée. L’héroïne d’aujourd’hui est une homologue de ces chiens, une labrador couleur sable qui s’appelle Frida. Les médias du monde entier ont parlé d’elle et de sa participation dans le secours porté aux victimes du tremblement de terre au Mexique. Ces derniers jours les réseaux sociaux se sont remplis de photos et de vidéos de la chienne, ce qui a permis de mettre en lumière le travail des brigades cynophiles dans ce genre de catastrophes. Certains diront qu’il s’agit d’une histoire qui fait le buzz, comme tant d’autres. Et pourtant. Cette histoire est différente, elle nous permet de voir comment un chien peut incarner le symbole de l’espoir et l’union d’un peuple dans les temps difficiles.

 


VIDEO. Frida chien sauveteur au Mexique

Des milliers de Sitters de confiance sont disponibles pour s'occuper de votre chien comme d'un membre de la famille !

Les hommages à Frida envahissent les réseaux sociaux

Su Twitter, le compte de la Marine mexicaine souligne “l’aide précieuse” de Frida pour sauver des vies.


Lorsqu’il s’agit de retrouver des survivants dans les décombres, chaque minute compte. Les journées de travail pour les membres des équipes de sauvetage sont aussi interminables harassantes, mais ils prennent tout de même soin de respecter tant que possible le repos de chacun, surtout s’il s’agit des brigades cynophiles. Les collègues de Frida lui ont construit un couchage avec un coussin et un chariot de supermarché pour que la chienne puisse reprendre des forces entre deux missions.

 

 

La culture mexicaine a la très belle coutume de transformer les peines en joies, de trouver le côté festif aux moments les plus lugubres, comme par exemple lors des festivités de Día de Muertos (jours des défunts).

Le fabricant de piñatas, Piñatería Ramírez en a créé une à effigie de Frida pour lui rendre hommageAlarcón, caricaturiste du quotidien mexicain El Heraldo a dessiné Frida avec les traits de son homonyme la peintre Frida Kahlo. 

 

Frida est devenue tellement célèbre que Matt Groening et son équipe lui ont tiré le portrait comme un personnage des Simpson à part entière.

 

 

Mais la meilleure manière de résumer la situation est sans doute celle de l’acteur américain Chris Evans, Captain America lui-même lorsqu’il demande à ses plus de 7 millions de followers sur Twitter:

“Qu’avons nous fait pour mériter les chiens?”.

 

 

L’année prochaine Frida aura 8 ans et après avoir sauvé des dizaines de vies tout au long de sa carrière de chien de sauvetage, le moment de la retraite sonnera. Un repos plus que mérité pour cette championne qui est passé dans la postérité et fait à présent parti du patrimoine immatériel du Mexique.

Photo principale: OMAR TORRES/AFP/Getty Images

Vous connaissez Gudog?

Gudog est une plateforme qui met en relation des dog sitters expérimentés avec des propriétaires de chiens. Notre plateforme permet à chaque propriétaire de trouver le dog sitter idéal, en facilitant la réservation et en garantissant un paiement sécurisé. Gudog est la meilleure alternative aux chenils.