Avoir un chien, c’est aussi avoir des horaires, des routines et une planification. Organisez vos horaires de travail, vos sorties et vos diverses tâches en fonction du moment où vous serez de retour à la maison pour répondre aux besoins physiologiques et affectifs de votre meilleur ami. Bien que les chiens apprécient la compagnie de leurs humains (d’où l’amour inconditionnel qu’ils nous portent), le fait de les laisser seuls à la maison n’est pas nécessairement une chose mauvaise ou dangereuse. Poursuivez votre lecture pour savoir combien de temps vous pouvez laisser un chien seul et obtenir des conseils pour que le temps qu’il passe seul à la maison soit sûr et enrichissant.

Des milliers de Sitters de confiance sont disponibles pour s'occuper de votre chien comme d'un membre de la famille !

Tenez compte de sa vessie

La première question que se posent la plupart des gens lorsqu’il s’agit de laisser un chien seul à la maison est la suivante : Combien de temps mon chien peut-il se retenir de faire pipi ? Selon les experts, les chiens ont généralement besoin de faire pipi entre trois et cinq fois par jour. Toutefois, ce nombre varie en fonction du chien, de sa race et de sa taille. En outre, les chiots et les chiens âgés ont besoin de faire pipi plus fréquemment.

Photo de Joe Smith

Alors, combien de temps un chien peut-il se retenir avant d’avoir besoin de faire pipi ? Voici quelques lignes directrices sur les limites de temps courantes pour les chiens à différents stades de leur vie. Cela vous aidera à déterminer combien de temps vous pouvez laisser votre chien seul :

  • Chiots : Une heure par mois d’âge. Par exemple, un chiot de trois mois peut rester environ trois heures sans faire pipi.
  • Chiens adultes : À partir d’un an, les chiens peuvent passer jusqu’à 8 heures sans avoir besoin de vider leur vessie, mais idéalement, cela ne devrait pas dépasser 6 heures.
  • Chiens plus âgés : À partir de huit ans, la fréquence à laquelle les chiens font pipi dépend de leur taille et de leur état de santé. Mais ils doivent vider leur vessie toutes les 2 à 6 heures environ.

Bien entendu, les durées indiquées ci-dessus ne sont que des estimations et varient en fonction de la taille du chien, de son état de santé et de ses habitudes. Ne vous y tenez pas strictement. Utilisez-les uniquement comme un guide approximatif. Peu à peu, vous apprendrez à connaître votre chien et à comprendre à quelle fréquence il a besoin de faire pipi.

Il est important de souligner que cela ne signifie pas que le chien doit “se retenir”. Comme chez les humains, se retenir de faire pipi peut présenter un risque élevé d’infections urinaires, de calculs biliaires ou de cristaux rénaux chez les chiens.
Notre recommandation ? Pour la sécurité et le confort de votre chien, essayez de lui donner l’occasion de faire pipi toutes les 4 à 6 heures.

Équilibre entre le travail et le chien

Pour les propriétaires de chiens, l’équilibre entre le travail et la vie de famille est un combat permanent. Après tout, ils sont un autre membre de la famille. Par conséquent, l’un des aspects clés du fait de laisser un chien seul à la maison pendant les heures de travail est précisément de savoir comment concilier le travail et la vie de famille pour répondre aux besoins de votre compagnon à quatre pattes.

Nous avons la solution ! Une journée de travail dure en moyenne entre huit et dix heures. S’il vous est donc impossible de rentrer à la maison à l’heure du déjeuner pour promener votre chien, vous pouvez compter sur l’aide d’un dog sitter de Gudog. Dans ce cas, nous recommandons des promenades régulières. Recherchez des promeneurs dans votre région, contactez-les via leur profil, et formalisez votre première réservation. Vous ne le regretterez pas! Et nous connaissons quelqu’un (woof, woof!) qui vous en sera reconnaissant toute sa vie.

L’importance de l’exercice

Nous ne devrions pas considérer uniquement les besoins physiologiques lorsque nous envisageons de laisser un chien seul. Ce n’est pas tout. Votre chien a besoin d’une activité physique pendant la journée. Quels que soient son niveau d’énergie et sa condition physique, l’exercice l’aidera à:

  • Digérer les repas
  • Stimuler son esprit
  • Brûlér des calories et rester en bonne santé
  • Éviter l’ennui (et les comportements destructeurs induits par l’ennui).
Photo de Anna Dudkova

Les besoins en matière d’exercice varient en fonction de l’âge, de la race et de l’état de santé de votre chien. Quoi qu’il en soit, tous les chiens ont besoin de se dégourdir les pattes au moins deux fois par jour.

En général, les chiens en bonne santé ont besoin d’environ 60 minutes d’activité modérée par jour, mais il n’est pas nécessaire que cette activité soit continue. Avant de laisser un chien seul à la maison, nous recommandons de le promener ou de jouer activement avec lui pendant 20 à 30 minutes. Fatiguez-le pour que le temps qu’il passe seul à la maison soit plus relaxant et revigorant.

Et bien sûr, n’oubliez pas de passer de bons moments ensemble lorsque vous rentrez à la maison ! C’est le meilleur moment de la journée pour lui (et probablement pour vous).

Si votre chien manifeste de l’anxiété ou des comportements destructeurs après avoir été seul, il se peut qu’il ait besoin d’exercices plus intenses et plus fréquents. Vous pouvez en discuter avec votre vétérinaire pour obtenir des conseils.

L’activité mentale est importante

Au-delà de la durée pendant laquelle un chien peut retenir son envie de faire pipi ou de la quantité d’exercice dont il a besoin chaque jour, l’activité mentale est essentielle pour que votre meilleur ami reste en bonne santé, heureux et bien élevé.

Les chiots et les jeunes chiens ont besoin d’une plus grande stimulation mentale que les adultes, mais tous les chiens ont besoin de s’occuper l’esprit pendant la journée. Sans cela, ils risquent de s’ennuyer et même d’adopter des comportements destructeurs lorsqu’ils sont seuls. Ces derniers ne reflètent pas nécessairement des problèmes de comportement, mais sont le signe que le chien a besoin d’être davantage stimulé pour ne pas s’ennuyer et, par conséquent, pour ne pas adopter ces comportements.

Qu’il s’agisse d’une séance de dressage, d’une promenade dans le parc, d’un jeu de réflexion ou d’une partie de jeux intelligents à la maison, les activités stimulantes contribuent à maintenir votre chien en bonne santé et à compenser le temps qu’il passe seul.

Photo de Chewy

Idées pour occuper votre chien :

  • Les jouets KONG sont un classique : remplissez-les de friandises que vous avez l’habitude d’offrir à votre chien. Ce sera un véritable défi !
  • Les jouets puzzle de Nina Ottoson sont parfaits pour aiguiser l’esprit de nos chiens.
  • Les jouets à mâcher sûrs sont essentiels, comme les Nylabone ou les jouets à mâcher en bois naturel.
  • Créez un espace sûr et confortable pour votre chien. Avec son lit, ses jouets et même une chemise qui sent votre odeur si votre chien est sujet à l’anxiété de séparation.

Comptez sur Gudog pour ne pas avoir à laisser un chien seul

Tous les chiens sont différents. Certains peuvent tolérer d’être seuls plus longtemps que d’autres. Mais ils ont tous besoin de répondre à leurs besoins, de faire de l’exercice physique et d’être stimulés mentalement. Par conséquent, si votre emploi du temps fait que votre chien passe la plupart du temps seul à la maison, pensez à demander l’aide d’un dog sitter de confiance pour lui donner un coup de main.

Un dog sitter ou promeneur de chien peut fournir à votre chien l’activité dont il a besoin pendant la journée, vous aider à vous sentir mieux à l’idée de vous séparer de votre meilleur ami et, bien sûr, rendre votre retour à la maison beaucoup plus agréable pour tous les deux !

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide pour trouver le meilleur dog sitter pour votre chien 🙂

Vous connaissez Gudog?

Gudog est une plateforme qui met en relation des dog sitters expérimentés avec des propriétaires de chiens. Notre plateforme permet à chaque propriétaire de trouver le dog sitter idéal, en facilitant la réservation et en garantissant un paiement sécurisé. Gudog est la meilleure alternative aux chenils.