Si votre chien ressemble beaucoup au nôtre, il se fait toujours des égratignures qui ne sont souvent pas suffisamment graves pour un séjour chez le vétérinaire. Nos amis de Digital Vet Service ont écrit ce guide très utile sur le traitement des blessures légères chez les chiens à la maison.

Les solutions de traitement dépendent de la cause, de la gravité et de la taille de la blessure et ainsi que de son emplacement sur le corps. Alors voyons d’abord les causes.

Causes des plaies :

Les plaies peuvent survenir pour de nombreuses raisons et la cause en déterminera la profondeur et la complexité.

Ne soyez pas dupe ; une petite plaie peut être aussi complexe à traiter qu’une grande. De même, une grande plaie peut guérir plus rapidement qu’une petite.

Un certain nombre de facteurs influent sur la cicatrisation des plaies, notamment les mouvements, la contamination, la formation d’un corps étranger, les traumatismes persistants et les infections causées par le léchage ou le grattage, ou encore l’utilisation de crèmes ou de pommades nocives.

Il est important d’évaluer chaque plaie séparément afin de sélectionner la ou les solutions de traitement appropriées et d’obtenir un résultat de guérison optimal et rapide.

Par exemple, un coussinet fendu, causé par le fait de marcher sur une pierre tranchante, peut ne pas guérir initialement car la plaie s’ouvre constamment lorsque le chien marche, et la saleté du sol contamine continuellement la plaie. Une intervention appropriée est nécessaire pour s’assurer que cette plaie présente les conditions optimales pour une guérison rapide.

Processus de cicatrisation des plaies :

Aucune blessure n’est identique, mais il y a trois phases de cicatrisation normale :

1. Inflammation et élimination des débris

2. Production d’un nouveau tissu

3. Maturation du nouveau tissu dans sa forme finale (peau et tissu cicatriciel)

Il n’existe aucun moyen précis de traiter une plaie et la gestion évoluera naturellement au fil du temps, à mesure que la guérison progresse au cours de ces trois phases.

Les plaies laissées ouvertes guérissent par la cicatrisation, et celles qui sont fermées avec des points de suture, des agrafes cutanées ou de la colle à la peau doivent avoir un minimum de cicatrices.

Les photographies sont un moyen très utile de surveiller les progrès de la cicatrisation des plaies au fil du temps.

Les interventions lors des trois phases peuvent accélérer ou ralentir la guérison. Si vous avez un doute, demandez conseil à votre vétérinaire.

Comment aider votre chien s’il a une plaie profonde :

Vous n’êtes pas surhumain. Certaines plaies devront faire l’objet d’une enquête par votre clinique vétérinaire.

Si le toutou gigote ou si les plaies se trouvent dans des zones difficiles à atteindre, une anesthésie générale ainsi qu’une imagerie diagnostique peuvent être nécessaires pour permettre l’exploration et le traitement complet de la plaie.

Cela garantira une totale connaissance de l’étendue de la plaie et évitera que d’éventuels dommages sur les structures plus profondes (muscles, vaisseaux sanguins, nerfs et os) passent à la trappe.

Il est souvent nécessaire de suturer des plaies larges ou profondes, ou des plaies entraînant une perte importante de la peau. Le but de la suture est de rapprocher les bords de la peau afin que la guérison soit aussi simple et rapide que possible.

Les plaies très volumineuses ou graves peuvent nécessiter d’être fermée par voie chirurgicale plus d’une fois, ou requérir plusieurs changements de pansement afin de résoudre le problème. Parfois, des techniques chirurgicales avancées, telles que des techniques de greffe ou d’expansion cutanée, sont aussi nécessaires.

Quand emmener votre chien chez le vétérinaire :

·         En cas de saignement important

·         Si le saignement ne s’arrête pas après dix minutes de légère pression

·         Si vous pensez qu’une artère saigne

·         Si vous soupçonnez la présence d’un corps étranger dans la plaie qui n’aurait pas été nettoyé

·         Si la plaie présente un gonflement, une rougeur ou une douleur importante

·         S’il y a une mauvaise odeur ou un écoulement de la plaie

·         Si votre animal de compagnie devient malade (vomissements et manque d’appétit, apathique, absent)

Comment aider votre chien quand il a une blessure mineure :

Même si vous connaissez parfaitement votre chien, prenez bien soin de suivre l’une des procédures suivantes, car votre animal de compagnie pourrait avoir mal et interférer avec la plaie peut provoquer des morsures ou des égratignures.

Si vous ne pensez pas que cela va les effrayer, il peut être plus facile de demander à une deuxième personne de tenir votre animal pendant que vous regardez :

•         Si votre animal subit une coupure ou une abrasion, la première priorité est d’arrêter tout saignement. Ceci est réalisé en plaçant un pansement propre contre la plaie et en appliquant une pression légère ou modérée pendant dix minutes. Le sang est généralement de couleur rouge foncé et devrait ralentir et s’arrêter (coaguler) assez rapidement. Si le saignement est pulsé et de couleur rouge vif, il est probable qu’il provienne d’une artère endommagée. Encore une fois, cela est rare, mais vous remarquerez que le saignement ne ralentit pas, ni ne s’arrête, malgré l’application de pression. Maintenez une pression ferme avec un pansement ou une serviette propre et demandez immédiatement des soins vétérinaires.

•         Une fois que le saignement a cessé, l’étape suivante consiste à nettoyer la plaie. La meilleure façon de procéder consiste à utiliser une solution saline tiède (voir les instructions relatives à la procédure ci-dessous). Nettoyez délicatement la plaie avec de la gaze pour éliminer toute contamination ou débris. De la laine de coton peut être utilisée, mais veillez à ce que les fibres ne restent pas pendant le nettoyage.

•         Nettoyez la plaie 1 à 2 fois par jour, en particulier les 2 ou 3 premiers jours, lorsqu’elle est exposée aux infections. Il est important de garder la plaie propre et protégée. Vous devez donc utiliser un bandage, le cas échéant, et vous assurer que votre animal ne se retrouve pas dans de l’eau sale ou dans d’autres sources de contamination.

•         Votre animal de compagnie voudra peut-être lécher la plaie. Il est très important d’empêcher que cela se produise, car cela provoquerait une contamination et une infection. Un pansement sur la plaie, une chemise pour animaux de compagnie ou un collier Buster (abat-jour ou gonflable) sont les meilleurs moyens d’empêcher le léchage. Sinon, pour une blessure au pied, une chaussette propre peut être utilisée sur le membre affecté.

•         Le pansement devra être changé tous les jours au début de la cicatrisation. Les pansements peuvent ensuite être changés tous les 2-3 jours, à condition que tout écoulement de la plaie soit propre et que le pansement ne glisse pas et ne devienne pas trop serré. (S’il vous plaît, demandez conseil à votre vétérinaire si vous avez besoin d’aide pour un pansement. Un pansement mal placé peut créer plus de problèmes que la plaie elle-même !)

•         Selon l’état de la plaie, les marches uniquement en laisse ou l’interruption des marches pendant 2 semaines accéléreront considérablement la guérison. Ceci est particulièrement important pour les blessures aux articulations, par exemple, où il y a beaucoup de mouvement.

Gardez les plaies propres en préparant une solution saline pour votre chien :

•         Faites bouillir 500 ml d’eau du robinet.

•         Versez dans un récipient propre et ajoutez une cuillère à thé de sel de table pendant qu’elle est encore chaude.

•         Laisser refroidir à température ambiante. Cette solution peut être conservée au réfrigérateur jusqu’à une semaine dans un récipient scellé.

Nous espérons que vous trouverez cet article sur le traitement des blessures légères à la maison utile !

Si vous êtes toujours inquiet, vous devriez consulter un vétérinaire. Si vous êtes avec votre chien en ce moment, vous pouvez appeler FirstVet et obtenir une consultation vidéo de 15 minutes avec l’un de leurs ravissants vétérinaires, ou vous rendre à votre clinique locale.

Gudog tient à remercier vivement le Dr Sophie Milligan MRCVS de FirstVet pour les conseils professionnels fournis pour cet article.


C’est quoi FirstVet?

FirstVet est un service vétérinaire numérique qui vous permet de réserver un appel vidéo avec l’un de leurs vétérinaires britanniques expérimentés à toute heure de la journée ou de la nuit, plutôt que de vous rendre directement à la clinique vétérinaire.

Lorsque vous appelez, vous recevez de l’aide, un traitement et, si vous en avez besoin, une référence pour la clinique vétérinaire la plus proche.

Les consultations sont facturées au fur et à mesure, vous n’avez donc pas besoin d’un abonnement, mais seulement de l’application.

Les rendez-vous sont de £20 pendant la journée de 9h à 18h et de £30 en dehors de ces heures. Il existe également un service gratuit de « Questions/Réponses » via l’application, où l’un de leurs vétérinaires répond aux questions dans les 48 heures.

Vous pouvez vous inscrire ici.

Vous connaissez Gudog?

Gudog est une plateforme qui met en relation des dog sitters expérimentés avec des propriétaires de chiens. Notre plateforme permet à chaque propriétaire de trouver le dog sitter idéal, en facilitant la réservation et en garantissant un paiement sécurisé. Gudog est la meilleure alternative aux chenils.