Rien de tel qu’une bonne balade pour se détendre après une dure journée de travail. Pour notre chien aussi, la promenade est un moment privilégié et une activité fondamentale pour son équilibre physique et mental, et ne doit pas se limiter à sortir dans la rue pour faire ses besoins et rentrer au plus vite à la maison.

Lorsque nous acceptons les responsabilités qu’implique l’arrivée d’un chien au domicile familial, nous devons être conscient que pour lui donner une bonne qualité de vie, nous devons le promener plusieurs fois par jour. Pour cette raison, une des premières choses que votre chien doit apprendre, dès le plus jeune âge, est la promenade en laisse et en toute tranquillité.

Les chiens sont naturellement habitués à se promener librement, surtout à la campagne.
Pour des raisons évidentes de sécurité, ils doivent être tenus en laisse, une grande partie du temps, lorsqu’ils sont en ville. Si nous ne lui avons pas appris à bien se tenir lorsqu’il est tenu en laisse, sans pression, et dans le calme, les promenades peuvent se convertir en une torture pour l’animal et son maître.

Nous vous expliquons ci-dessous, deux techniques pour que votre chien ne tire pas (ou plus) sur la laisse :

  1. La première consiste à s’arrêter lorsque le chien tire sur la laisse, et reprendre la marche lorsque la tension exercée sur la laisse est redevenue normale. Le toutou associera très vite la tension excessive sur la laisse avec le fait de ne pas pouvoir s’approcher de ce qu’il convoite; et il apprendra que la marche ne s’interrompt pas tant que la laisse n’est pas tendu. Lorsque vous vous arrêtez, n’utilisez aucun mot, ordre, coup de sifflet, geste ou autre type de correction, simplement arrêtez-vous, et reprenez la route quand votre chien est de nouveau calme.
  2. La seconde technique consiste à changer de direction lorsque le chien tire sur la laisse. Il comprendra que s’il tire, il n’arrivera jamais là où il veut, alors que s’il marche doucement, sans tirer,  il atteindra la zone de divertissement qui l’attire tant.

En plus de l’une ou l’autre de ces techniques, pensez à récompenser votre chien, avec de la nourriture, des caresses, et en lui parlant d’un ton calme, lorsque celui-ci se balade à vos côtés, sans tirer.

Quelques points à garder à l’esprit lors de la promenade :

  • Assurez-vous que votre chien n’est pas mal à l’aise avec son collier ou son harnais qui peut le démanger ou l’étrangler, et peut-être aller jusqu’à le blesser.
  • Armez-vous d’une bonne poignée de biscuits pour chiens pour pouvoir le récompenser lorsqu’il se comporte bien pendant la promenade.
  • N’utilisez pas de collier étrangleur, ou autres outils de torture qui peuvent blesser votre chien. Il est à noter que les punitions et la douleur ont souvent des effets contraires à ceux escomptés; ils génèrent davantage de stress, et provoquent de graves troubles comportementaux.
  •  Commencez l’entraînement dans un endroit limité en distraction, comme le jardin ou la rue aux heures creuses, et augmentez la difficulté petit à petit. Si vous commencez dans un endroit où les stimuli sont partout, il est plus difficile pour votre chien de se concentrer, et vous risquez de vous frustrer.
  • La laisse doit être suffisamment longue pour permettre au chien d’explorer le monde. Il est important que vous puissiez la maintenir courte lorsque vous êtes sur le trottoir et un peu plus longue lorsque votre chien veut sonder de la truffe l’environnement qui l’entoure.

Truffe

  • Prenez en compte les autres autres comportements déviants de votre chien. Si celui-ci tire systématiquement sur la laisse, aboie, ou présente d’autres types de problèmes comportementaux, contactez un éducateur canin. Il sera plus facile de régler le problème de la laisse, une fois que le reste des comportements déviants sera contrôlé.
  • Profitez à 100% de votre chien lors des promenades. Si vous utilisez le téléphone (plus que de raison) ou êtes distrait par autre chose, vous ne pourrez pas veiller correctement à l’éducation de votre toutou, et corrigerez plus difficilement ses mauvaises habitudes.

Si vous êtes constant et patient, avec ces quelques conseils, vous noterez que votre chien apprend vite, et petit à petit les promenades deviendront une vraie partie de plaisir pour tous les deux.

La vie que nous menons oblige de nombreux chiens à rester beaucoup trop souvent seuls à la maison. Gudog vous propose des dog sitters proches de chez vous, qui se feront un plaisir de promener votre chien lorsque vous ne pouvez pas le faire vous-même.

Vous connaissez Gudog?

Gudog est une plateforme qui met en relation des dog sitters expérimentés avec des propriétaires de chiens. Notre plateforme permet à chaque propriétaire de trouver le dog sitter idéal, en facilitant la réservation et en garantissant un paiement sécurisé. Gudog est la meilleure alternative aux chenils.