Bien que les différences visibles entre le Labrador et le Golden Retriever sautent aux yeux des plus habitués (ou tout simplement des plus observateurs), les ressemblances entre ces deux chiens créent souvent le doute sur les différences réelles qui les séparent.

Aucune personne n’ayant pour petit compagnon un Labrador ou un Golden Retriever n’a pu éviter, dans la rue ou au parc, cette question pour le moins redondante…

Des milliers de Sitters de confiance sont disponibles pour s'occuper de votre chien comme d'un membre de la famille !

“C’est un Labrador ou un Golden Retriever ?”

La réponse des maîtres de ces toutous est bien souvent accompagnée d’un sentiment de déjà-vu, mais ils ne sont pas les seuls… Les propriétaires de Bouledogues Français ou de Boston Terrier, de Beagle ou de Basset, de Pitbull ou d’American Staff, de Yorkshire ou d’Australian Silky, et bien d’autres encore, ont aussi à justifier régulièrement l’origine et la race de leurs toutous.

Sans jamais mettre en opposition ces deux braves races de chiens, nous allons, dans cet article Gudog, lister les différences et points communs entre le Labrador et le Golden Retriever, et ainsi donner des pistes de réponses aux heureux maîtres de ces deux races de chiens exceptionnels.

Ils ont certains points communs indéniables

Au-delà d’une apparence physique relativement proche que nous détaillons un peu plus loin dans cet article, il existe de grandes similitudes entre le Labrador et le Golden Retriever :

  • Ils sont tous deux des chiens de chasse, rapporteurs de gibiers, experts en terrain difficile et particulièrement à l’aise dans l’eau.
  • Le Labrador et le Golden sont tous les deux très utilisés comme chien de travail (détection, sauvetage,etc.) et d’assistance pour les personnes handicapées.
  • Les deux races sont toutes les deux aussi intelligentes que populaires.
  • Ils ont des caractères très similaires, et sont doux, affectueux et très peu agressifs.
  • Ils ont la même capacité d’adaptation à tous types d’environnement.
  • Ils représentent à eux deux l’archétype du chien de famille idéal.
  • Les deux races ont des problèmes de santé héréditaires très similaires : ils peuvent souffrir de cataracte et de dysplasie.
  • Les chiots jusqu’à 5 mois se ressemblent à s’y méprendre.

golden retriever  labrador

 Ils ont aussi des différences de taille :

  • Les origines

Malgré leur ressemblance physique, le Labrador et le Golden ne sont pas de la même lignée. Le Labrador est, comme son nom l’indique, originaire du Canada (bien que la race se soit largement développée au Royaume Uni) alors que le Golden Retriever est lui d’origine écossaise.

Le Labrador a été créé pour aider les pêcheurs des eaux canadiennes à rapporter le poisson qui échappait aux filets, alors que le Golden Retriever a été, dès sa création, destiné à la chasse et au rapport de gibiers d’eau.

golden retriever  labrador

  • Physique et morphologie

Les deux races sont très à l’aise dans l’eau, mais le Labrador est doté de ce que l’on appelle une queue de loutre que ne possède pas le Golden Retriever. Il s’agit d’un membre très épais et puissant qui fait office de gouvernail lorsque le Labrador évolue dans l’eau, et que nous pouvons qualifier de première différence physique majeure entre ces deux races de chiens rapporteurs.

Si nous comparons maintenant la robe et le poil des deux races, de nouvelles différences apparaissent. Le Labrador peut être noir, jaune ou chocolat (marron), alors que les standards chez le Golden Retriever n’acceptent que les nuances allant de sable à fauve orangé. Il n’existe donc pas de Golden Retriever noir qui est en fait un Retriever à poil plat.
Autre différence évidente entre les deux races est la taille du poil. Le Labrador est à poil court, et le Golden est à poil long.

La tête est aussi très similaire, on peut toutefois les différencier par les oreilles qui sont triangulaires chez le labrador et tombantes chez le golden et par le museau qui est plus long chez le Golden que chez le Labrador.

golden retriever labrador

  • Le comportement

Bien qu’ayant un tronc commun, le comportement de ces deux toutous a lui aussi quelques spécificités.

Le Labrador est généralement un peu plus brutal, têtu, et destructeur que le Golden Retriever. Il est par ailleurs beaucoup moins craintif et plus confiant que son congénère Golden qui est plus enclin aux peurs liées au manque d’exercice ou de stimuli, mais qui est aussi considéré comme étant plus facile à éduquer.

Une différence de comportement face à la nourriture est aussi la source d’une véritable différence physique. En effet, le Labrador est plus glouton que le Golden, et est donc plus en proie aux problèmes de surpoids et de paresse (bien que le Golden puisse, lui aussi, facilement devenir obèse) si son maître ne veille pas rigoureusement à son alimentation.
Mais avec ou sans problème de poids, le Labrador est physiquement plus trapu, et le Golden Retriever plus élancé.

S’ils étaient humains et sportifs, le Labrador serait plutôt un rugbyman, et le Golden un basketteur. 🙂
Mais tous deux sont de magnifiques chiens, et de parfaits exemples de la fidélité et de l’amour dont peuvent faire preuve les toutous.

L’un n’est pas meilleur que l’autre, ni d’ailleurs d’aucun autre chien.
Tout est une question de goût, mais surtout d’aptitude, car le choix d’accueillir un chien dans la famille doit se faire en tenant compte de la routine de la maison et des besoins du chien, liés à son espèce mais aussi à sa race.

Et maintenant c’est à vous de jouer, saurez-vous dire combien de Labradors et de Golden Retrievers se trouvent dans cette photo ?

labrador

Vous connaissez Gudog?

Gudog est une plateforme qui met en relation des dog sitters expérimentés avec des propriétaires de chiens. Notre plateforme permet à chaque propriétaire de trouver le dog sitter idéal, en facilitant la réservation et en garantissant un paiement sécurisé. Gudog est la meilleure alternative aux chenils.